L'essence

Je raconte des histoires. Je prend notes de les images visuelles de la vie quotidienne et je les gardes. Malgré ou juste a cause ces attirance excessivement de la vie d'aujourd'hui, de les garder ne me suffis pas. Mon imagination, attiré par tous ces visuelles notes, commence de créer des nouveaux histoires, de développer des présents ou juste de faire une réflexion de ce qui est arrivé. En transformation cette vue dans ma langue d'images, je veux animer la suggestion des autres. Et là chaque médium me sers bien. Des moments de mon champ visuel pour le regard des spectateurs. Et comme la vie est variée, mon art de raconter veux être aussi varié. L'allure et la quantité de ces nouvelles attirances visuels je dirige par l'arrangement.